Nous sommes actuellement le lun. juin 27, 2022 21:44 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : dim. janv. 30, 2022 23:04 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5963
Localisation : Somme
UN QUADRIMOTEUR ANGLAIS ABATTU EN FLAMMES

Dans la nuit de lundi à mardi, nuit du 12 au 13 juin 1944, un quadrimoteur anglais a été abattu en flammes à 800 mètres à la sortie ouest de Courcelette.
sept cadavres carbonisés ont été retrouvés dans les débris de l'appareil.
Les récoltes, au point de chute, ont subi d'importants dégâts.

Le Progrès de la Somme, numéro 23301, jeudi 15 juin 1944


Il s'agit du Avro Lancaster type B X s/n KB714 VR # Y du 419 Squadron (RCAF) Moose
Localisation - Courcelette à 10 km au Nord-Est d'Albert
Le bombardier avait décollé de la base de Middleton Saint-George dans le district de Darlington, Comté de Durham.
Il avait pour mission le bombardement des installations ferroviaires de Cambrai (Nord). Il fut abattu par un chasseur de nuit allemand.
Les dépouilles des sept aviateurs reposent dans le cimetière communal de Méharicourt (canton de Rosières-en-Santerre), dans le carré réservé aux aviateurs alliés.
Equipage :
F/O Russel Nelson WILSON, pilote
Sgt Captain Clayton WHITE, mécanicien
F/O Ross Norman POLE, navigateur
F/O Charles Robert McORMOND, bombardier
F/O Douglas James McMULLEN, radio/mitrailleur
P/O Max Ennis GATES, mitrailleur
P/O Richard William FRANCIS, mitrailleur
Tous appartenaient à la Royal Canadian Air Force

FLYING OFFICER RUSSEL NELSON WILSON
Service Number: J/25378
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Grave 41

SERGEANT CAPTAIN CLAYTON WHITE
Service Number: R/77630
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Grave 37

FLYING OFFICER ROSS NORMAN POLE
Service Number: J/28873
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Grave 38

FLYING OFFICER CHARLES ROBERT McORMOND
Service Number: J/28557
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944 à l'âge de 31 ans
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Grave 39
fils de John Thomas McOrmond et de Florence May McOrmond, de Winnipeg, Manitoba, Canada.
Inscription personnel
"A GOOD SON & BROTHER ; FAITHFUL AND KIND IN ALL HIS WAYS "HE SHALL ENTER INTO PEACE"

FLYING OFFICER DOUGLAS JAMES McMULLEN
Service Number: J/36038
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944
A l'âg de 21 ans
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Coll. grave 42-43
fils de James et Laura McMullen, de Campbellford, Ontario, Canada.

PILOT OFFICER MAX ENNIS GATES
Service Number: J/92338
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Coll. grave 42-43.
fils de Raymond Loyd Gates et Alice Gertrude Gates, de Red Deer, Alberta, Canada.

PILOT OFFICER RICHARD WILLIAM FRANCIS
Service Number: J/92336
Royal Canadian Air Force
419 Squadron
décédé le 13 Juin 1944
A l'âge de 19 ans
inhumé au cimetière communal de MEHARICOURT
Brit. Plot. Coll. grave 42-43
fils de Hector William Francis, et de Marjorie Maud Francis (nee Drennan), de Medicine Hat, Alberta, Canada.

Sources : Commonwealth War Graves Commission

Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : lun. janv. 31, 2022 11:40 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5963
Localisation : Somme
Le Halifax type B III s/n LW616 QO # R du 432 squadron s'écrase entre Miraumont et Achiet-le-Petit au cours de la nuit du 12 au 13 juin 1944 au retour d'une mission de bombardement sur les installations ferroviaires de Cambrai

Voir : https://francecrashes39-45.net/page_fic ... hp?id=1350



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : lun. janv. 31, 2022 11:45 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5963
Localisation : Somme
Mailly-Raineval - 578 Squadron Nuit du 12 au 13 juin 1944 -Mission installations ferroviaires sur la ligne de chemin de fer entre la gare Saint-Roch d'Amiens et Abbeville

Voir le sujet :
viewtopic.php?f=37&t=3472

Le Halifax III MZ592 du 578 Squadron LK # G décolle de Burn à 23 heures 38. Atteint par la Flak, il s'écrase à Mailly-Raineval (Somme), à cinq kilomètres au Sud-Ouest de Moreuil. Le Flying Officer WILDEN est inhumé à Mailly-Raineval mais repose de nos jours au cimetière communal d'Abbeville. Son équipage est commémoré sur le Runnymede Memorial.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : lun. janv. 31, 2022 15:05 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5963
Localisation : Somme
NUIT DU 12 au 13 JUIN 1944

ATTAQUES SUR DES CENTRES DE COMMUNICATIONS

Au cours de la nuit du 12 au 13 juin 1944, 671 appareils - 348 Halifax, 285 Lancasters, 38 Mosquitos des 4, 5, 6 et 8 Groupes attaquent les centres de communication, principalement de chemin de fer à Amiens/Saint-Roch, Amiens/Longueau, Arras, Caen, Cambrai et Poitiers.
Les registres du Bomber Command établirent que l'attaque de Poitiers, par le 5e Groupe, était la plus précise de cette nuit et que les deux raids sur Amiens et celui sur Arras étaient, quant à eux, d'une précision raisonnable. L'objectif sur Cambrai fut touché par beaucoup de bombes qui tombèrent aussi sur la ville. L'attaque la plus dispersée (morcelée) fut celle de Caen (effectuée également par le 5e Groupe).

23 appareils (17 Halifax et 6 Lancasters) furent perdus au cours de ces raids, toutes les bombardiers perdus appartenant aux 4e et 6e Groupes.


Extrait du livre de Martin Middlebbrook et de Chris Everitt "The Bomber Command War Diaries, pages 526 et 527.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : lun. janv. 31, 2022 15:48 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5963
Localisation : Somme
11 Bombardiers quadrimoteurs sont perdus cette nuit là au-dessus d'Amiens.

51 SQUADRON

1) Halifax III MZ643 du 51 Squadron MH # Z. Lors de l'attaque des voies ferrées à Amiens, il fut touché par la flak mais réussit à revenir à la base (Snaith) où il fit un atterrissage inopiné à une heure 53 minutes du matin.

76 SQUADRON

2) Halifax III LW644 du 76 Squadron MP # O. L'avion avait décollé de Holme-on-Spalding Moor à 22 heures 12 pour bombarder les installations ferroviaires. Il s'écrase entre Authieux-Ratiéville et Ratiéville à 3 km à l'est de Clères(Seine-Maritime). Il n'y a pas de survivants. Les aviateurs sont enterrés à Beauvais dans la nécropole nationale de Marissel.

3) Halifax III LW681 du 76 Squadron MP # Y. L'avion avait décollé de Holme-on-Spalding Moor à 22 heures 20. L'équipage doit faire face a de gros problèmes et doit faire un atterrissage d'urgence à une heure 28 minutes du matin sur l'aérodrome de Woodbridge (Suffolk). Il s'est à peine posé que le Halifax se brise à l'arrière et qu'il prend feu. Tous se précipitent au dehors sans blessures.

78 SQUADRON

4) Halifax III LV820 du 78 SQUADRON EY # F. L'avion décolle de Breighton à 22 heures 13. Il s'écrase à Bosc-Mesnil (Seine-Maritime), à 4 km est-Sud-Est de Saint-Saëns. Six des sept membres de l'équipage sont inhumés à Poix (Somme) dans le cimetière près de l'église alors que le septième F/O ALBON est commémoré sur le panneau 204 du Mémorial de Runnymede dans le Surrey.

5) Halifax III LV915 du 78 SQUADRON EY # H. Décollage de Breighton à 22 heures 18. Tous les membres d'équipage sont décédés et enterrés a Poix dans le cimetière entourant l'Eglise. tous les aviateurs appartenaient tous à la Royal Canadian Air Force sauf un (Duncan).
Equipage :
F/O J F WILLIE
Sgt W DUNCAN
F/O J S RITCHIE
F/O G J LANCASTER
Sgt D I DAVIES
Sgt M W COUPER
Sgt J E BYERS

6) Halifax III MZ631 du 78 SQUADRON EY # Y. Décollage de Breighton à 22 heures 21. L'appareil s'écrase à Longueil (Seine-Maritime) Les aviateurs sont tous enterrés dans le cimetière entourant l'église, situé à 12 km à l'Ouest-Sud-Ouest de Dieppe.

158 SQUADRON

7) Halifax III LV790 du 158 SQUADRON NP # L. Le décollage avait eu lieu à 23 heures 11 de la Base de Lissett (Yorkshire). Il fut descendu par un chasseur de nuit dont les tirs mirent le feu à l'aile tribord et blessèrent le Flight sergeant SQUIRES. Les membres d'équipage sautèrent à moins de 7.000 pieds. le F/S SQUIRES pendant ce temps là était à demi-inconscient. le Flight sergeant FERNANDEZ eut le malheur d'être envoyé au camp de concentration de Buchenwald, mais il fut libéré de cet endroit un peu plus tard, le 21 octobre 1944, date à laquelle il rejoint le stalag Luft III de Sagan (Silésie).
Si cinq membres d'équipage échappèrent à la capture et purent s'évader, deux aviateurs furent repris, outre le F/S FERNANDEZ,
tel fut aussi le cas pour le F/O C W NUTTALL
Evadés : P/O W C REED, Sgt L M BYRNE, F/S SQUIRES, Sgt D R ARUNDEL et F/S G T TITMAN

8) Halifax III MZ567 du 158 SQUADRON NP # B. Le bombardier quitte la base de Lissett à 23 heures 01. Il s'écrase à Isneauville (Seine-Maritime), petit village éloigné de 6 km de Rouen, et situé au Nord-Est de la capitale normande. Bilan : 7 morts, inhumés tous dans la Nécropole nationale de Marissel à Beauvais.

346 SQUADRON

9) Halifax V LK955 du 346 SQUADRON H7 # ?. L'appareil décolle d'Elvington à 22 heures 01 pour bombardier les voies ferrées à 0 heure 16 d'une attitude de 10.500 pieds, mais il fut fortement endommagé par la combinaison de la flak et d'un chasseur. Au retour, il se posa sur l'aérodrome de de Carbany (Yorkshire), l'équipage échappant aux blessures.

578 SQUADRON

10) Halifax III LW675 du 578 SQUADRON LK # B. Décollage de Burn à 23 heures 31. Au retour, il a probablement été victime d'une attaque d'un chasseur de nuit, et s'écrase à 2 heures du matin au Nord-Est de Thieux (Oise), à 11 kilomètres au Sud-Sud-Est de Breteuil. Si cinq aviateurs décèdent, deux membres de cet équipage échappent à la capture et réussissent à s'évader (les sergeants J B REID et R A HOLLOCKS).

11) Halifax III MZ592 du 578 SQUADRON LK # G. Il s'écrase à Mailly-Raineval.
Voir plus haut

Sources : W R CHORLEY, Royal Air Force, Bomber Command Losses, volume 5 - 1944 - pages 276 à 278


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.274s | Queries: 24 | Peak Memory Usage: 13.62 Mio | GZIP: On ]