Nous sommes actuellement le ven. sept. 25, 2020 1:54 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : jeu. août 13, 2020 15:39 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
21e régiment d'infanterie


J.O. du 18 mai 1942 page 1820
LEGION D'HONNEUR pour OFFICIER
LAMBERT (Georges), lieutenant-colonel au 21e régiment d'infanterie : chef de corps exceptionnel et d'une grande bravoure qui, dans les circonstances de combat les plus rudes, a été l'âme de son régiment S'est notamment distingué, le 3 juin 1940, en forêt d'Ally, les 7 et 8 juin sur la rivière de Poix et dans la retraite sur la Loire où, sous les bombardements les plus intenses et au mépris du danger, il a assuré lui-même les liaisons les plus dangereuses et animé le moral de tous, le 17 juin enfin où, cerné avec les derniers éléments de son régiment dans la localité de Loury, il réussit à se dégager par une action héroïque. Fait prisonnier au moment où il atteignait la Loire, les ponts ayant sauté devant lui.



1er juin 1940


Le 21e régiment d'infanterie appartient à la 13e division. Cette division "que commandait le général Baudouin, [...] adopta un dispositif orienté vers l'Est mais elle devait aussi garder le cours de la rivière, de Dreuil à Picquigny inclus, face au Nord. Son infanterie était constituée par deux régiments de Franche-Comté, le 21e et le 60e R.I., le troisième était un régiment marocain , le 8e tirailleurs.


Le 21e R.I. organisa, devant la tête de pont, deux centres de résistance, l'un dans la forêt d'Ailly, tenu par le 2e bataillon, l'autre dans les bois de Guignemicourt où le 3e bataillon était renforcé en profondeur par le 1er bataillon occupant Bovelles et ses abords. Ce dispositif barrait deux axes routiers partant d'Amiens et conduisant l'un vers Poix et Rouen, l'autre vers le plateau d'Hornoy et le littoral.


in P. Vasselle Juin 1940 sur la Basse-Somme, page 20




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : jeu. août 13, 2020 16:05 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
Morts pour la France du 21e RI dans la Somme

Louis Claudius ACHAINTRE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt,
Né le 8 octobre 1917 à Mailly (Saône-et-Loire)

Maurice ALLOCHON
Mort pour la France le ?? 06-1940 à Frémontiers,
Né le 1er mars 1917 à Basville (Creuse)

Lucien ARNOLD
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guigmenicourt
Né le 2 juin 1918 à Kerith (Haut Rhin)
tué par éclats d'obus

Eugène Elisée AUNAVE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Famechon
Né le 9 juillet 1916 à Cros - cne de Toulaud

Roger BERANGER
Mort pour la France le 30 mai 1940 à Ferrières
Né le 19 février 1917 à Romans (Drôme)
tué par éclats d'obus

Charles Jean BERNARD
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Ferrières
Né le 4 octobre 1917 à Auzat-la-Combelle (Puy-de-Dôme)
tué par éclats d'obus

Camille Edouard BEUGNON
Mort pour la France le 7 juin 1940 Fourdrinoy
Né le 18 août 1916 à St Brisson (Nièvre)

Sam BLASZKA
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 12 juin 1915 à Londres (Angleterre)

Auguste Louis Eugène BOLLOTTE
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Fourdrinoy
Né le 6 juin 1920 à Noidans-lès-Vesoul (Haute-Saône)

Jacques Edouard BONJOUR
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Ferrières
Né le 11 septembre 1917 à Lignières (Suisse)
tué par éclats d'obus

Antoine Marius BONNAVION
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Cavillon
Né le 2 décembre 1917 à St-Just-sur-loire (loire)

Louis Joseph Marie BRIANCHON
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Saleux
Né le 15 octobre 1915 à Orléans (Loiret)
21e rég. d'infanterie.
J.O. du 27 mai 1943 page 1446
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
BRIANCHON (Louis-Joseph-Marie), sous-lieutenant : jeune officier plein d'allant, donnant à tous l'exemple du calme et du courage. Le 28 mai 1940, sa compagnie ayant reçu l'ordre d'enlever une barricade au Petit-Quesnil*, a entraîné sa troupe avec un cran magnifique ; étant contre-attaqué après avoir atteint l'objectif a résisté héroïquement un fusil-mitrailleur à la main et a trouvé une mort glorieuse alors que l'adversaire était parvenu à 30 mètres de lui. A été cité.

* Le Petit Quesnel commune de Vers-sur-Selle


J.O. du 10 novembre 1941 page 4868
Médaille Militaire à titre posthume
BRIVADY (Marcel-Claude), soldat de 1ère classe : excellent agent de transmission, courageux et dévoué. A trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission périlleuse le 28 mai 1940 à Ferrières (Somme). Croix de guerre avec palme.
Marcel Claude BRIVADY
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Ferrières (Somme)
Né le 15 mai 1917 à Poslières (Puy de Dôme)
21 e Régiment d'Infanterie
Mort pour la France
tué par éclats d'obus

Louis BRULER
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Briquemesnil Floxicourt
Né le 18 mai 1914 à Théniaux (Cher)

Charles BRUNERIE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 11 décembre 1917 à Brive-la-Gaillarde (Corrèze)

Pierre Marie BRUYAS
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Bergicourt
Né le 25 juillet 1917 à La Ginioud

André CHADENIER
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Cavillon
Né le 5 mai 1916 à Saint-Martial-le-Vieux (Creuse)

Eugène CHANTERANNE
Mort pour la France le 28 mai 1940 Ferrières
Né le 23 août 1918 à Chapdes Beaufort (Puy-de-Dôme)

Pierre Alphonse CHERRIER
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 21 mai 1916 à Herry (Cher)

Antoine CHILLET
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 3 octobre 1918 à Grammond (Loire)

Georges Albert COLOMBAIN
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 16 septembre 1915 à Giey sur Aujon (Haute-Marne)

Albert Lucien Raymond CORADA
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Oissy
Né le 13 novembre 1918 à Paris 13e arrondissement

Marcel Louis Ignace COURTINE
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 16 août 1917 à Courpierre (Puy-de-Dôme)

Jean Baptiste DAMIZET
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Frémontiers
Né le 4 juin 1918 à Jonzieux (Loire)

Roger Louis DECONTO
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Ferrières
Né le 14 septembre 1914 à Corre (Haute-Saône)

Gabriel Eugène DELAIGUE
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Guignemicourt
Né le 13 janvier 1918 à Le Pey (Haute-Loire)

Gilbert Louis DODIN
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 18 octobre 1912 à Chaumont (Haute-Marne)

Robert André François DOINE
Mort pour la France le 18 juin 1940 à Amiens
Né le 8 décembre 1916 à Bannay (Cher)
Classe : 1936
Bureau de recrutement : Bourges (18)
Matricule au recrutement : 1095
Mention : Mort pour la France
Date de transcription du décès : 1er juillet 1942
Lieu de transcription du décès : Bannay (Cher)

Jean Robert DROUILLET
Mort pour la France le ?? 06-1940 à Breilly
Né le 18 juin 1917 à Coiffy le Haut (Haute-Marne)

René Félix DRUHEN
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 14 août 1911 à Vesoul (Haute-Saône)

Jean Marie DUMAS
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Briquemesnil Floxicourt
Né le 29 août 1917 à Luriecq (Loire)

Robert Camile DURAND
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Doullens
Né le 5 août 1914 à Chaumont (Haute-Marne)

Julien Eugène Rémy DUTERNE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 5 juin 1914 à Maranville (Haute-Marne)

René Jean Marie DUVERGER
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Fourdinoy
Né le 21 mai 1918 à Charlière (Loire)

Albert Louis EMERY
Mort pour la France le 31 mai 1940 à Ferrières
Né le 2 juin 1918 à Navacelles (Puy-de-Dôme)



à suivre...


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : jeu. août 13, 2020 18:14 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
Soldats du 21e Régiment d'Infanterie blessés dans la Somme

12 septembre 1941 page 3907
Médaille militaire pour les deux militaires suivants :

LECRIUT (Henri), caporal au 21e régiment d'infanterie : gradé brave et dévoué. A été grièvement blessé par éclats d'obus, le 28 mai 1940, au cours d'un changement de position dans la Somme. Amputé de l'avant-bras droit.

DUCRET (Robert), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat brave et dévoué. A été grièvement blessé par balle, le 3 juin 1940, lors d'une attaque ennemie sur Amiens. Amputé de la cuisse droite.

J.O. du 9 septembre 1941 page 2843
Médaille militaire
BOUFFAUT (André), adjudant au 21e régiment d'infanterie : chef de section très courageux. A été grièvement blessé par éclats de bombe, le 29 mai 1940, alors qu'il organisait la défense d'un point d'appui, à Guignemicourt*. Amputé de la jambe gauche.

*et non pas Guignicourt comme dit dans la citation

J.O. du 13 octobre 1941 page 4430
Médaille militaire
PEUBRlER (Roger), sergent au 21e régiment d'infanterie : excellent sous-officier. A été gravement atteint par éclat d'obus, le 6 juin 1940, à son poste de combat à Fourdrinoy, lors d'un engagement avec l'ennemi. Amputé de la jambe gauche.

J.O. du 3 octobre 1941 page 4265
Médaille militaire
VERGNE (François), soldat au 21e regiment d'infanterie : soldat dévoué et courageux. Grièvement blessé le 27 mai 1940, à Amiens, alors qu'il continuait à assurer ses fonctions d'observateur sous un violent bombardement, a dû subir l'amputation de la jambe gauche

J.O. du 14 juillet 1941 page 2949
Médaille militaire
(Pour prendre rang du 15 mars 1941.)
REBUFFAT (Lucien), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat courageux et dévoué. A été grièvement blessé par éclat de mortier au cours de l'attaque exécutée par son unité, le 28 mai 1940, dans un bois aux environs d'Amiens. Amputé de la jambe gauche.

J.O. du 14 juin 1941 page 2491
Médaille militaire
ERGATIAN (Jacques), soldat au 21e régiment d'infanterie : grièvement blessé par éclat d'obus, le 3 juin 1940, à son poste de combat aux environs d'Amiens, a dû subir l'amputation de la jambe gauche.

J.O. du 4 avril 1941 page 1452
Médaille militaire
BURGAUD (Bernard-Charles), soldat au 21e régiment d'infanterie : a été grièvement blessé, le 4 juin 1940, au cours d'un combat aux environs d'Amiens. A dû subir l'amputation du bras gauche.

J.O. du 8 juillet 1942 page 2365
Médaille militaire
CAFFY (Joseph), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat courageux et dévoué. Le 4 juin 1940, chargé de réparer une ligne téléphonique sur la ligne de feu, à Ferrières. A été grièvement blessé dans l'accomplissement de sa mission.

J.O. du 13 mars 1943 page 740
Médaille militaire
MONIER (Jean), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat brave et dévoué. A été grièvement blessé par éclats d'obus, le 15 mai 1940, à son poste de combat à Ferrières. Amputé de la jambe gauche.

J.O. du 20 janvier 1944 page 232
Médaille militaire
PUPIER (Jean-René), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat brave et courageux. A été très grièvement blessé par éclats d'obus, le 28 mai 1940, au cours d'une contre-attaque effectuée par son bataillon aux abords d'Amiens.

J.O. du 11 janvier 1942 page 185
Médaille militaire
COROMPT (Jean), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat courageux. A été grièvement blessé par éclat d'obus, le 6 juin 1940, à son poste de combat à Fourdrinoy. Amputé de la cuisse gauche.

J.O. du 16 juillet 1941 page 2991
Médaille militaire
ROCHE (Clément), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat courageux. A été grièvement blessé par éclat d'obus, le 6 juin 1940, alors qu'il se portait au secours d'un camarade à Fourdrinoy. Amputé de la cuisse gauche.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : jeu. août 13, 2020 19:36 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
J.O. du 15 janvier 1941 page 211
Légion d'Honneur pour Chevalier
CANCEL (Maurice-Jean), capitaine au 21e régiment d'infanterie : s'est emparé, avec des éléments de sa compagnie, d'un barrage allemand. Blessé aux deux jambes et au bras droit, a refusé de se faire évacuer et a continué la lutte avec une énergie farouche. Isolé de sa compagnie par suite d'une contre-attaque et épuisé par ses blessures, s'est jeté dans un buisson et, la nuit, a regagné nos lignes, faisant preuve de la plus admirable énergie.


21e régiment d'infanterie
11 aout 1941 page 3355
Médaille militaire
BOURMALO (Albert-Joseph-Marie-Simon), médecin auxiliaire, matricule 1577 : médecin d'un grand courage et d'un dévouement digne d'éloges. A été tué, le 28 mai 1940, alors qu'il pansait des blessés sous un très violent bombardement. Croix de guerre avec palme.
Albert Marie Joseph Simon BOURMALO
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Ferrières (Somme)
Né le 15 novembre 1914 à Savenay (Loire-Atlantique)
21 e régiment d'Infanterie
Mort pour la France
tué par éclats d'obus

J.O. du 15 janvier 1941 page 210
Légion d'Honneur pour officier
VERGNE (Joseph), capitaine, commandant un bataillon du 21e régiment d'infanterie : splendide combattant. A pris sur la Somme, en plein combat, le commandement de son bataillon après la blessure de son chef. A maintenu, par son énergie et sa superbe attitude, sa troupe sur place malgré l'attaque ennemie menaçant de l'encercler complètement. Ne s'est décroché que sur ordre et en combattant pied à pied. A, par la suite, de la Somme à la Dordogne, conservé autour de lui, fidèles et confiants, les débris de son bataillon, les a réorganisés et engagés énergiquement à toute occasion.

Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : ven. août 14, 2020 10:27 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
21e régiment d'infanterie

J.O. du 16 avril 1941 page 1638
Médaille militaire
AVELANGE (Robert), adjudant au 21e régiment d'infanterie : chef de section remarquable de courage et de sang-froid. Au cours du combat de Fourdrinoy, le 6 juin 1940, a réussi, par un dispositif ingénieux de ses moyens de feu, à éviter l'encerclement complet du village. S'est maintenu pendant quinze heures sur sa position, sous les feux violents de l'infanterie et de l'artillerie ennemies, repoussant toutes les tentatives d'attaque et permettant ainsi le repli de deux compagnies de fusiliers-voltigeurs. Blessé au cours de l'action, est parvenu à rejoindre seul le poste de secours. Avait déjà été cité en mai pour sa belle conduite au feu.


J.O. du 10 novembre 1941 page 4868
Médaille Militaire à titre posthume
VIODE (André-Georges-Yvon), soldat: soldat modèle de courage et d'entrain. A trouvé une mort glorieuse le 3 juin 1940 à Ferrières (Somme) en accomplissant tout son devoir sous un violent bombardement. Croix de guerre avec palme.


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : ven. août 14, 2020 10:59 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
J.O. du 3 décembre 1942 page 3989
LEGION D'HONNEUR pour Officier
THOUMIN (Richard-Lodors), chef de bataillon au 21e régiment d'infanterie : commandant de bataillon dont la sûreté des décisions prises sous le feu de l'ennemi n'a d'égale que son sang-froid et son calme dans les situations les plus périlleuses. Mis à la disposition du colonel commandant le 60e régiment d'infanterie, s'est fait particulièrement remarquer les 5 et 6 juin 1940, sur la Somme, au combat de Fourdrinov, où, chargé de la défense de ce point d'appui et ayant été contre-attaqué par des forces très supérieures en nombre, leur a opposé une résistance opiniâtre et a su assurer ensuite le repli de ses éléments malgré la pression continue de l'ennemi et remettre son unité à la disposition de son chef de corps en état de continuer la lutte. Par la suite, sur l'Oise et jusqu'à la Loire, a splendidement commandé et entraîné son bataillon. Encerclé, s'est dégagé deux fois de vive force en prenant part lui-même au combat rapproché.


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : ven. août 14, 2020 13:42 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
Morts pour la France du 21e RI dans la Somme (suite)

René Jules FAIVRE
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 31 juillet 1911 à Plancher les Mines (Haute-Saône)
tué par éclats d'obus

Joseph Francisque FANGET
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 18 juillet 1917 à Sauvain (Loire)

Valentin Léon FAUCHER
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 14 février 1914 à Saint Genes Champespe (Puy-de-Dôme)
tué par éclats d'obus
21e régiment d'infanterie
J.O. du 5 septembre 1941 page 3772
Médaille militaire à titre posthume
FAUCHER (Valentin-Léon), sergent : sous-officier modèle de vertus militaires. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat, le 29 mai 1940, à Ferrières (Somme). Croix de guerre avec palme.


Jean Baptiste FAVERJON
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Briquemesnil Floxicourt
Né le 7 octobre 1918 à Saint-Etienne (Loire)
tué à l'ennemi

Maurice FILLON
Mort pour la France le 30 mai 1940 à Fresnoy-au-Val
Né le 27 mai 1910 à Echenoz la Méline (Haute-Saône)
tué par éclats d'obus

Georges FIQUET
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Oissy
Né le 7 novembre 1918 à Paris 19e arrondissement

Paul FISCHER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Amiens
Né le 10 juillet 1918 à Battenheim (Haut-Rhin)

Raymond Paul Maximilien FIX
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Famechon
Né le 18 février 1915 à Marseille (Bouches-du-Rhône)

Georges FOUGEROUX
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bergicourt
Né le 21 décembre 1910 à Montbozon (Haute-Saône)

René André FRAYSSE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 2 août 1918 à Saint-Pantaléon-de-Larche (Corrèze)

Raymond Joseph FRESNEAU
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 18 mars 1916 à Barlieu (Cher)

Joseph Gaston GEORGES
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 5 mai 1917 à Meyrieu (Isère)

Paul Engelbert GERBER
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 23 septembre 1917 à Kaysersberg (Haut-Rhin)

Robert Jules Victor GILLOT
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 30 septembre 1904 à Chevillon (Haute-Marne)
tué par éclats d'obus

Marcel Jean GIOVANNINI
Mort pour la France le 06-06-1940 à Brassy
Né le 30 novembre 1918 à Vence (Alpes-Maritimes)

Pierre Henri GOBERT
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Ferrières
Né le 1er mars 1917 (Allier)
tué par éclats d'obus

Georges Emile GOLL
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 23 mai 1914 à Saint-Dizier (Haute-Marne)

Paul GROFF
Mort pour la France le 6 juin 1940 Oissy, (Somme)
Né le 21 septembre 1916 (Haut-Rhin)

Joseph Jean Baptiste GUIDEMANN
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Petit Quesnel*, (Somme) * commune de Vers-sur-Selle
Né le 17 juin 1917 (Haut-Rhin)

Gaston Louis Eugène GUILLAUMOT
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Somme) lieu indéterminé
Né le 2 octobre 1914 (Haute-Marne)

Robert Martail Henri GURY
Mort pour la France le 7 mars 1940 (Somme) lieu indéterminé
Né le 10 septembre 1915 à Briancourt (Haute-Marne)

21e rég. d'infanterie,
J.O. du 20 août 1943 page 2199
Médaille militaire à titre posthume
HENRIET (Gaston-Léon-Emile), soldat, classe 1940, matricule 2762 au recrutement de Besançon : soldat brave et courageux, qui a montré devant l'ennemi un cran remarquable au cours de la défense de Fourdrinoy, les 5 et 6 juin 1940. A été tué glorieusement au cours du combat dans l'accomplissement d'une mission délicate. A été cité.
Gaston Léon Emile HENRIET
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Breilly
Né le 5 septembre 1920 à Arçon (Doubs)
19 ans, 9 mois et 1 jour
21e régiment d'infanterie (21e RI) et non - 2e régiment d'infanterie (2e RI) site Mémoire des Hommes
MentionMort pour la France

Georges Henri HILGER
Mort pour la France le 30 mai 1940 à Fourdrinoy
Né le 13 octobre 1916 à Paris

Pierre Albert Auguste JACQUE
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guiguemicourt
Né le 16 septembre 1914 à Nijon (Haute-Marne)

Marcel JACQUET
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 28 juin 1916 à St Capraix (Cher)

Claude Marie JOANNON
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Guignemicourt
Né le 9 juillet 1917 à Saint-Just-en-Chevalet (Loire)
tué par éclat d'obus

Pierre Aimé JONARD
Mort pour la France le 30 mai 1940 au Bois Vailly
Né le 26 février 1911 à Lyon (Rhône)
21e rég. d'infanterie.
J.O. du 30 janvier 1942 page 424
Médaille militaire à titre posthume
JONARD (Pierre), soldat : soldat brave et dévoué. A trouvé une mort glorieuse, le 30 mai 1940, à Ferrières (Somme), en ravitaillant sa section en munitions sous un violent bombardement. A été cité.

Eugène KIRMANN
Mort pour la France le 14 septembre 1940 à Amiens
Né le 5 avril 1918 à Sehlettstadt
des suites de blessures

Ernest KLUR
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt
Né le 22 novembre 1913 à Katzenthal (Haut-Rhin)
tué par éclats d'obus

Louis Joseph Charles KRUST
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 19 octobre 1918 à Mulhouse (Haut-Rhin)


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : ven. août 14, 2020 14:35 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
21e rég. d'infanterie
J.O. du 29 octobre 1942 page 3593
Nominations dans la Légion d'Honneur pour les deux officiers suivants :

MICHEL (René-Louis), sous-lieutenant: magnifique chef de section plein d'alant et de vigueur, ayant fait preuve du plus beau mépris du danger. A trouvé une mort héroïque, le 28 mai 1940, à Guignemicourt, en menant sa section à l'attaque de la ferme de Sotteville, sous un violent bombardement. A été cité.
René Louis MICHEL
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt, (Somme)
Né le 5 août 1917 à Is-sur-Tille (Côte-d'Or)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France
tué par éclats d'obus

MOREAU (René), capitaine : jeune capitaine d'un courage et d'un allant remarquables. A trouvé une mort glorieuse, le 29 mai 1940, à l'Est des bois de Guignemicourt, en se portant sous un violent bombardement, à l'aide d'une de ses sections en danger. A été cité.
René Etienne MOREAU
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Guignemicourt, (Somme)
Né le 24 juin 1910 à Montpellier (Hérault)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France
tué par éclats d'obus

J.O. du 15 mai 1942 page 1778
Nomination dans la Légion d'Honneur pour Chevalier
CONSTANS (Robert-Jean-Marie), capitaine au 21e régiment d'infanterie : officier breveté d'état-major qui a accompli son temps de commandement pendant la guerre, dans des conditions méritant tous les éloges. Pondéré, a fait preuve en toutes circonstances de sang-froid et d'autorité sachant en imposer à sa troupe. Le 28 mai 1940, a appuyé, malgré des bombardements intenses, l'attaque de la compagnie de gauche du bataillon. Cette attaque ayant échoué faute de moyens suffisants, a modifié sans retard son dispositif et a assuré, en prenant à temps les mesures judicieuses, l'intégrité du front du bataillon qui se trouvait fortement menacé. Le 7 juin, tenant avec sa compagnie un front étendu sur un terrain découvert, en butte aux tirs continuels de l'ennemi, a résisté jusqu'à la tombée de la nuit et jusqu'à réception de l'ordre de repli. Le poste de commandement du bataillon et son chef ayant été mis hors de combat, a pris le commandement du bataillon dans une situation extrêmement délicate, a ramené les restes du bataillon en évitant les pertes, hors des atteintes de l'ennemi. Le 15 juin, avec des moyens réduits, a tenu sans défaillance et par des actions de défensive agressive, une tête de pont particulièrement attaquée et bombardée par l'ennemi de huit heures à midi. S'est replié sur ordre, ayant su, par des dispositions pleines de bon sens et de compétence, réduire au minimum les pertes de son bataillon. Officier d'avenir et méritant l'absolue confiance de ses chefs.


21e régiment d'infanterie
J.O. du 5 septembre 1943 page 2343
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
FIX (Raymond), sous-lieutenant : jeune officier, chef de section, qui a fait preuve d'un calme et d'un courage magnifiques au cours des combats de la forêt d'Ailly et sur la rivière de Poix, le 7 juin 1940, à Famechon, a arrêté avec sa section et un groupe de mitrailleuses les assauts répétés des élément ennemis, très supérieurs en nombre. A été blessé mortellement, au cours de l'action. A été cité.
Raymond Paul Maximilien FIX
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Famechon, (Somme)
Né le 18 février 1915 à Marseille (Bouches-du-Rhône)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France
tué à l'ennemi

21e régiment d'infanterie
J.O. du 18 août 1943 page 2177
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
MlLLOT (Georges-Henri), sous-lieutenant, classe 1936, matricule 1151 au recrutement de Lyon : chef de section plein de calme et de sang-froid. A été mortellement blessé au combat de Famechon, le 7 juin 1940, après avoir résisté pendant trois heures avec sa section sous de violents bombardements d'artillerie et aviation sur une position très difficile, remplissant ainsi entièrement la mission qui lui était assignée, malgré les pertes très sérieuses.
Georges Henri MILLOT
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Frémontiers, (Somme)
Né le 11 mars 1916 à Tarascon (Bouches-du-Rhône)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : ven. août 14, 2020 15:43 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
J.O. du 8 août 1941 page 3316
Décret du 1er août 1941 conférant la Médaille militaire à titre posthume aux militaires suivants :
21e régiment d'infanterie

BERNARD (Charles-Jean), soldat : soldat brave et dévoué. A été tué en accomplissant courageusement sa mission le 28 mai 1940 à Ferrières (Somme). Croix de guerre avec palme.

CHANTERANNE (Eugène-Marie), soldat : excellent soldat, méritant d'être cité en exemple. De service au canon de 25, a exécuté sa mission malgré un violent bombardement au cours duquel il a été mortellement blessé le 28 mai 1940 à Ferrières (Somme). Croix de guerre avec palme.

COURTINE (Marcel-Louis-Ignace), soldat : soldat brave et dévoué. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat le 29 mai 1940 à Ferrières (Somme). Croix de guerre avec palme.

GOBERT (Pierre-Henri), soldat : soldat brave et dévoué. Pointeur de mortier de 81, a mis sa pièce en batterie sous un violent bombardement pour appuyer la progression de ses camarades. A été tué dans l'accomplissement de sa mission le 28 mai 1940 à Ferrières (Somme). A été cité

21e rég. d'infanterie.
J.O. du 22 septembre 1943 page 2498
Médaille militaire à titre posthume
BRICAIRE (André-Louis-Jules), soldat, classe 1933, matricule 512 au recrutement de Chaumont : soldat courageux et plein de sang-froid. Très grièvement blessé en pleine action, le 8 juin 1940, au Sud de la Somme, est mort des suites de ses blessures. A été cité.
André Louis Jules BRICAIRE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Sceaux, (Hauts-de-Seine)
Né le 11 février 1913 à Flornoy (Haute-Marne)
21 e régiment d'infanterie
Mort pour la France
blessures de guerre

21e régiment d'infanterie.
J.O. du 19 août 1943 page 2188
Médaille militaire à titre posthume
MARTIN (André-narcisse), soldat, classe 1935, matricule 1073 au recrutement de Blois : très bon soldat, dévoué et très courageux, d'un bel exemple pour ses camarades. A été tué glorieusement à Ferrières (Somme), le 28 mai 1940, à son poste de combat où il s'était maintenu malgré un très violent bombardement. A été cité.
André MARTIN
Mort pour la France le 25 mai 1940 à Ferrières, (Somme)
Né le 29 août 1915 à St Martin des Bois (Loir-et-Cher)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France
tué par éclats d'obus



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : sam. août 15, 2020 9:34 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
Morts pour la France du 21e RI dans la Somme (suite)

Jules François LAPALUS
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Cavillon
Né le 4 février 1918 à Chandon (Loire)

Victor Marie LE DIMEET
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Fourdrinoy
Né le 4 septembre 1910 à Kervignac (Morbihan)

René Jules Albert LIETTE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 9 mai 1911 à Rrahier (Haute-Saône)

Raymond Michel Alexandre LIEVRE
Mort pour la France le 4 juin 1940 à Fourdrinoy
Né le 9 août 1914 à Chaumont (Haute-Marne)

Louis Constant Joseph MAIZIERE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 28 novembre 1914 à Louvenot (Haute-Marne)

André MARTIN
Mort pour la France le 25 mai 1940 à Ferrières
Né le 29 août 1915 à St Martin des Bois (Loir-et-Cher)

Georges MARTIN
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Guignimicourt
Né le 24 mars 1918 à Chaumont (Haute-Marne)
tué par éclats d'obus

Claude MARVALIN
Mort pour la France le 29 mai 940 à Guignemicourt
Né le 24 juillet 1913 à Amplepuis (Rhône)
tué par éclats d'obus

Paul Gustave Adolphe MATHIEU
Mort pour la France le 30 mai 1940 à Ferrières
Né le 4 octobre 1914 à Coiffy le Haut (Haute-Marne)

Hubert MAZUE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 21 mars 1912 à Bagnot (Côte-d'Or)

André Henri Marcel MENISSIER
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Breilly
Né le 16 août 1914 à Saint-Dizier (Haute-Marne)

Louis MERCIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bergicourt
Né le 7 août 1914 à Genevrières (Haute-Marne)

Robert Maurice MERLEAU
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 28 août 1916 à Bourges (Cher)

René Louis MICHEL
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt
Né le 5 août 1917 à Is-sur-Tille (Côte-d'Or)

Charles Albert Elisée MIGNOT
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Ferrières
Né le 6 septembre 1914 à Pirod (Jura)

Georges Henri MILLOT
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Frémontiers
Né le 11 mars 1916 à Tarascon (Bouches-du-Rhône)

Albert Marius MOLIMARD
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Fourdrinoy
Né le 6 juillet 1918 à Rive-de-Gier (Loire)
tué par éclat d'obus

Louis MONTSAURET
Mort pour la France à Frémontiers date inconnue
Né le 25 septembre 1913 à Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais)

René Etienne MOREAU
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt
Né le 24 juin 1910 à Montpellier (Hérault)
tué par éclat d'obus

Albert Auguste Edouard Marcel MORET
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Fremontiers
Né le 20 janvier 1905 à Jonchère (La) (Vendée)
Grade : adjudant-chef
au 21e régiment d'infanterie (21e RI)
Classe : 1925

Adrien Armand MOUREY
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Amiens
Né le 7 mars 1910 à Adelans (Haute-Saône)

Fernand Joseph PAPON
Mort pour la France le 30 mai 1940 à Ferrières
Né le 12 novembre 1917 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

Raymond Emile PECHEUR
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Briquemesnil
Né le 3 octobre 1914 à Rimaucourt (Haute-Marne)

Georges Marcel Louis PEUBRIER
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Oissy
Né le 27 juin 1918 à Nevers (Nièvre)

Antoine PICARD
Mort pour la France le 30 mai 1940 à Ferrières
Né le 5 juillet 1917 à Larodde (Puy-de-Dôm)
tué par éclats d'obus

Charles Louis Hubert PIONNIER
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Somme) lieu indéterminé
Né le 21 novembre 1911 à Chameroy (Haute-Marne)
tué par éclats d'obus

François POMPIER
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt
Né le 8 novembre 1917 à Tulle (Corrèze)

Maurice Pierre PORTMANN
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Le Petit-Quesnel, (Somme)
Né le 15 décembre 1915 à Paris
tué par éclats d'obus

Edouard Henri POUGET
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Fourdrinoy
Né le 7 juin 1916 à Paris

Jean Pierre Jules QUARANTA
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Ferrières
Né le 3 novembre 1910 à Rosey (Haute-Saône)
tué par éclats d'obus

Gerard Armand QUESNEL
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers
Né le 24 avril 1916 à Paris


à suivre...


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : dim. août 16, 2020 9:10 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
Morts pour la France du 21e RI dans la Somme (suite et fin)

Pierre Jean Emile RABEUF
Mort pour la France le 08-06-1940 (Frémontiers, 80 - Somme, France)
Né(e) le/en 24-06-1912 à Saint-Paul-aux-Bois (02 - Aisne, France)

Roger Gaston RABY
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Fourdrinoy, (Somme)
Né le 29 mai 1913 à Chaumont (Haute-Marne)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France
J.O. du 2 avril 1943 page 944
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
RABY (Roger-Gaston), soldat : tireur au fusil mitrailleur, a contribué par son feu efficace et sa ténacité à assurer la défense du terrain conquis à Fourdrinoy, le 6 juin 1940. A été tué glorieusement à son poste de combat, alors qu'il barrait par son tir un emplacement où l'ennemi était particulièrement menaçant. A été cité.

J.O. du 14 janvier 1942 page 204
Médaille militaire à titre posthume
REGER (René), soldat de 1ère classe : soldat très courageux et dévoué. Parti en avant de sa section pour reconnaître un itinéraire, a été tué glorieusement dans l'accomplissement de cette mission. A été cité.
René REGER
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Bergicourt, (Somme)
Né le 5 février 1917 à Colmar (Haut-Rhin)

Gabriel REGNAULT
Mort pour la France à à Guignemicourt, (Somme)
Né le 11 juin 1916 à Millay (Nièvre)

André Jean RENARD
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Fourdrinoy, (Somme)
Né le 9 août 1916 à Decize (Nièvre)

Paul Julien ROCHE
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Oissy, (Somme)
Né le 30 août 1918 à Saint-Martin-Lestra (Loire)

21e régiment d'infanterie
J.O. du 15 août 1943 page 2148
Médaille militaire à titre posthume
ROLAND (Pierre-Georges), sergent-chef, classe 1932, matricule 696 au recrutement de Vesoul : sous-officier consciencieux et brave. A trouvé une mort glorieuse le 3 juin 1940, à Ferrières (Somme), alors que, sous un violent bombardement, il maintenait le courage de tous en donnant lui-même l'exemple du sang-froid et du mépris du danger. A été cité.
Pierre Georges ROLAND
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Ferrières (Somme)
Né le 23 avril 1912 à Gray (Haute-Saône)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France
tué par éclats d'obus

J.O. du 14 janvier 1942 page 204
Médaille militaire à titre posthume
Auguste Marie ROMAN
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers (Somme)
Né le 27 août 1914 à Embrun (Hautes-Alpes)
21e régiment d'infanterie
ROMAN (Auguste-Marc), caporal-chef : chef de groupe d'un courage et d'une ardeur magnifiques ayant mené ses hommes au combat avec bravoure. A été tué glorieusement à son poste de combat le 7 juin 1940. A été cité.

Jean Eugène ROUVERT
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt, (Somme)
Né le 22 mai 1914 à Ambert (Pas-de-Calais)

Pierre RUIZ
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Fourdrinoy, (Somme)
Né le 4 janvier 1916 à Les Mureaux (Yvelines)

Robert Alfred Urbain SAUZET
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Amiens, (Somme)
Né le 16 juin 1918 à Brive-la-Gaillarde (Corrèze)

Jean Emile SCHMIDT
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt, (Somme)
Né le 24 juillet 1916 à Wihr en Plaine (Haut-Rhin)
tué par éclats d'obus

Jean Claude SEVE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers, (Somme)
Né le 23 avril 1917 à Souzy (Rhône)
tué par éclats d'obus

Paul Alfred SOUALLE
Mort pour la France le ?? 06-1940 à Frémontiers, (Somme)
Né le 12 septembre 1913 à Arras (Pas-de-Calais)

Pierre Marius TEYSSIER
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Ferrières, (Somme)
Né le 5 octobre 1918 à St Chamord (Loire)

Joseph Robert THALLINGER
Mort pour la France le 9 juin 1940 (Somme)
Né le 19 mars 1916 à Colmar (Haut-Rhin)

Marcel THENON
Mort pour la France le 29 mai 1940 à Guignemicourt, (Somme)
Né le 23 septembre 1914 à Françay (Loir-et-Cher)

Paul François Omer THERET
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers, (Somme)
Né le 19-09-1913 à St Pol (Pas-de-Calais)

Joannes TREVE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Frémontiers, (Somme)
Né le 27 avril 1918 à Urieux (Loire)

Jean Antoine Albert VENET
Mort pour la France à Guignemicourt, (Somme)
Né (Rhône)
Cause de décès : des suites de blessures

André Georges Yvon VIODE
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Ferrières, (Somme))
Né le 7 janvier 1917 à Varzy ((Nièvre)

Maurice Pierre VITREY
Mort pour la France à (Somme) lieu indéterminé
Né (Haute-Marne)

Jean Auguste WEBER
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Guignemicourt, (Somme)
Né le 28 mai 1904 à Ingersheim (Haut-Rhin)

Emile WILDEMANN
Mort pour la France le 28 mai 1940 à Petit Quesnel, (Somme)
Né le 15 juin 1915 à Colmar (Haut-Rhin)

François WITASIAK
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Briquemesnil Floxicourt, (Somme)
Né le 28 septembre 1913 à Tymec (Pologne)

Camille Julien YUNG
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Frémontiers, Somme)
Né le 22 janvier 1911 à Mareilles (Haute-Marne)


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : sam. août 22, 2020 16:17 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
J.O. du 24 juin 1944 page 1615
Médaille militaire à titre posthume
PIONNIER (Charles-Louis-Hubert), sergent, classe 1931, matricule 1269 au recrutement de Chaumont : sous-officier d'un courage et d'un allant magnifiques, d'une belle tenue au feu. A trouvé une mort glorieuse le 28 mai 1940, à Guignemicourt (Somme), en emmenant son groupe l'attaque sous un violent bombardement. A été cité.
Charles Louis Hubert PIONNIER
Mort pour la France le 28 mai 1940 (Somme) lieu indéterminé sa citation nous donne la réponse
Né le 21 novembre 1911 à Chameroy (Haute-Marne)
tué par éclats d'obus


Haut
   
 Sujet du message : Re: 21e régiment d'infanterie
MessagePublié : dim. août 30, 2020 19:54 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2415
Localisation : Somme
J.O. du 20 janvier 1944 page 232
Médaille militaire
ROSETTI (Pierre), soldat au 21e régiment d'infanterie : soldat brave et courageux. A été très grièvement blessé à son poste de combat, le 3 juin 1940, devant Amiens, alors qu'avec sa compagnie il disputait à l'ennemi le passage de la Somme.

21e regiment d'infanterie
J.O. du 30 décembre 1943 page 3332
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume pour les officiers suivants :

COURVOISIER (Raymond-Justin-Marie-Joseph), sous-lieutenant, classe 1937, matricule 122 au recrutement de Chaumont : jeune officier de réserve ayant toujours fait preuve comme chef de section d'un allant et d'un cran remarquables, en particulier dans les combats de la forêts d'Ailly. Grièvement blessé au cours d'un bombardement, est mort pour la France pendant son évacuation. A été cité.
Raymond Justin Marie Joseph COURVOISIER
Mort pour la France le 6 juin 1940
Né le 11 septembre 1917 à Recolagne (Doubs)
21 e Rgt d'infanterie
Mort pour la France

BEAUD (Gaston-Marc-Edouard-Jean), capitaine, classe 1926, matricule 1570 au 2e bureau de recrutement de la Seine : officier, commandant de compagnie d'accompagnement ayant de brillantes qualités de chef. et une haute valeur morale. Devant Amiens, où il occupait avec son unité le quartier le plus sévère du régiment, a conservé tout son calme sous les plus violents bombardements, sans cesse près de ses groupes les plus avancés, a réussi à arrêter les attaques répétées de l'infanterie ennemie. Très crâne sous le feu, a été un des meilleurs officiers du régiment. A été très grièvement blessé. le 3 juin 1940, à la forêt d'Ailly, près de Ferrières (Somme), alors qu'il assurait personnellement sous un bombardement meurtrier, le ravitaillement de ses groupes avancés. Est mort des suites de ses blessures. A été cité.

DINET (André), lieutenant, classe 1933, matricule 1073 au recrutement de Dijon : chef de section d'une énergie et d'une hardiesse exemplaires. Le 7 juin 1940, ayant reçu la mission d'interdire à l'ennemi la sortie de Frémontiers (Somme) et de couvrir l'aile droite de son bataillon, l'a exécuté avec beaucoup de cran et d'initiative. A dirigé avec un superbe sang-froid le tir de ses armes automatiques, animant sans cesse le courage de ses hommes. En fin de combat, encerclé par un ennemi supérieur en nombre et en matériel, a refusé de se rendre ; a assuré avec le reste de sa section la défense de son poste de combat, faisant personnellement le coup de leu. A été tué glorieusement dans la lutte corps à corps dans une ultime défense à la grenade. A été cité.
André DINET
Mort pour la France le 7 juin 1940
Né le 22 mai 1913 à Blency (Côte-d'Or)
21e régiment d'infanterie (21e RI)
Mort pour la France



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org